09/03/2010

Je me souviens

Je me souviens

 

Je me souviens d’un jour

Ou je rêvais d’amour

Je me souviens toujours

D’un moment gai, jour après jour

 

De dance innée en moi

J’imitais tous les pas

Et tels les petits rats

Qui  jouaient à l’opéra

 

Je dansais

Je chantais

La vie me semblait belle

Et je jouais cette ritournelle

 

Les ballades en campagne

Elle qui étais ma compagne

L’appel de la forêt

Était là tous mes secrets

 

Mes amis les animaux

Et même les oiseaux

Par chance et par amour

Ils étaient près de moi tout autour

 

Imitant le chant des oiseaux

Parlant à tous les animaux

 

Dans nos yeux tant d’amour

Nous formions ce rare universel amour

 

Et la raison de ces fusions

Fut l’esprit libre sans négations

Etre celle qui se fond

Parmi le milieu d’un cœur à l’unisson

1785290 loup

22:19 Écrit par marine dans poéme | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Marine un merveilleux texte
la nature, la musique nous permettent de
nous évader un peu de la réalité
alors pourquoi s'en priver
tout gros bisous passe une bonne fin
de journée

Écrit par : Anne Bilou | 10/03/2010

Coucou Marine ... Un très beau poème tout emprent de douceur et de tendresse humaine et animalière.
DOUX BISOUS
jEAN_pIERRE

Écrit par : L'Esthète | 11/03/2010

Un petit clic chez toi... Marine magnifique quand la nature se fond dans tous ce beaux sentiments
Chez nous l’heure est au partage et à la solidarité il le faut bien
Bon week-end et semaine avec en espérant la douceur du temps au bord du printemps
Bisous douceur
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 12/03/2010

bonjour marine
j'espère que tout va bien
je t'ai laissé mon adresse mail au cas ....
bisous

Écrit par : Anne Bilou | 26/03/2010

Les commentaires sont fermés.